Pourquoi nouveau?

Pourquoi « nouveau » ? : Depuis 1951, la commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification. En effet, comme les bouteilles sont mises en vente à une date avant le 15 décembre de l’année de vendange, plus précisément le troisième jeudi de Novembre, on lui rajoute la mention « nouveau ».

Lieu de production : Dans le vignoble du Beaujolais, dans les départements de Rhône et Saône-et-Loire, au sein des Appellations d’Origine Contrôlées Beaujolais et Beaujolais-Villages.

Cépage : Gamay noir à jus blanc.

Climat : Tempéré/océanique à tendance continentale.

Sol : Argilo-calcaire et granitique.

Superficie : 16 000 hectares.

Vinification : Par la macération carbonique, c’est-à-dire qu’on va laisser macérer les grappes entières pendant quatre à cinq jours dans des cuves en inox saturées en CO2, ce n’est donc pas un élevage en fût de chêne comme une vinification traditionnelle.

Robe : Rouge vif, limpide et brillante, rubis avec des reflets violets.

En bouche : Peu tannique, notes très fruitée et acidulée, on peut reconnaitre l’arôme de banane ou de bonbons tels que les Arlequins. On peut également sentir la fraise, le cassis, la groseille et la framboise.

Conservation : Très courte, car ce n’est pas un vin dit « de garde ».

Alcool : 12%

 

Cette entrée a été publiée dans News. Sauvegarder le permalien.

1 commentaire sur « Pourquoi nouveau? »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :