Le rouge c’est aussi en été!

En ces jours bien pénibles de canicule, le rosé semble être le roi des terrasses concernant le vin (car oui la bière bien fraiche lui vole complétement la vedette).

Mais si on a une passion dévorante pour le vin rouge, on fait comment? on attend gentiment l’automne en sirotant du Tavel à non plus pouvoir? Que nenni!

Le rouge se déguste aussi en période estivale, encore faut-il savoir lequel choisir, on vous donne des pistes 😉

Tout d’abord il va falloir choisir un vin rouge dont le tanin est souple, et qui n’a pas peur d’être rafraîchi ( entre 14° et 16° c.). Un vin fruité sera également plus facile à déguster au soleil ou à marier avec les plats estivaux.

Première halte vers les Côtes du Rhônes, avec deux vins à base de Grenache noir et de Syrah:

  • LePlan-Vermeersch, côtes du Rhône Rouge 2015- 75cl ~7 euros: saveurs de fruits rouges confits, mêlées à des notes poivrées. La bouche est acidulée, les tanins sont encore fermes, mais on note malgré tout une belle sucrosité et une belle longueur sur les fruits rouges mûrs.
  • Domaine de Verquière, Côtes du Rhônes Rouge, 75cl, ~10 euros: Vin fruité, équilibré, puissant en bouche mais exalant des parfum de thym de lauriers et de cerise noire

La seconde halte se fera vers la Touraine, avec un vin atypique mais qui mérite le détour:

  • Le Grololo de Pithon-Paillé,75cl ~ 12 euros: un vin très léger en bouche, qui peut se déboucher dès l’apéritif tant son accord est facile et son tanin subtile.

Il ne vous reste plus qu’a faire l’essai!

 

Cette entrée a été publiée dans News. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :